Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 19:13

 

 

Nous étions le 16 Septembre devant la Commission Européenne pour défendre les termes de notre requête exposée dans la pétition 1254/2012. Plusieurs pétitions de protection animale avaient été sélectionnées pour leur intérêt par la présidente de la commission des pétitions du Parlement Européen, Madame Erminia MAZZONI, euro député italienne.

 

Notre pétition étaient présentée par Madame Maryam BEIKBAGHBAN, juriste spécialisée en législation européenne de protection animale. Elle était soutenue par Madame Michèle STRIFFLER qui s'était déplacée pour intervenir pour le problème des Galgos qui constituait le premier exemple donné sur le non respect de la législation européenne. Nous remercions Maryam et Madame Striffler. Nous publierons l'ensemble de toutes ces vidéos pour vous tenir informés et dégager la réponse que nous sommes en train de préparer à l'attention de la Commission Européenne. Nous remercions également Madame Cristiana Muscardini qui intervenait dans la première pétition présentée contre la zoophilie - qui était également l'un des exemples d'horreur donnés dans notre pétition avec la poussée de la violence sur les animaux sur Internet et qui est intervenue après Madame Striffler. Madame Muscardini, Euro Député italienne très sensible à la cause animale, avait signé la déclaration écrite pour la fin de la torture sur animaux.

Une suite sera donnée, nous publierons notre réponse à la Commission Européenne et les différentes actions que nous envisageons.

 

Merci à tous les signataires de cette pétition qui a recueilli plus de 20000 signatuires sur lapetition.be

 

VOUS TROUVEREZ dans les jours à venir sur cette page les liens vers toutes les pétitions sélectionnées par la Commission des Pétitions du Parlement Européen.

Voici déjà :

 

L'INTRODUCTION A CETTE PRESENTATION par Madame Erminia MAZZONI, Euro Député Italie

http://www.dailymotion.com/video/x15wltp_commission-europeenne-16sept2013-petitions-animaux-parlement-europeen-commission-petitions-introduct_news

 

LA PETITION CONTRE LA ZOOPHILIE ET LA VIVISECTION, présentée par l'Honorable Christiana MUSCARDINI, Euro Député Italie

http://www.dailymotion.com/video/x16eywp_commission-europeenne-16-septembre-2013-petition-christiana-muscardini_news

 

LA PETITION 1254/2012 DE GALGOS ETHIQUE EUROPE

 

http://www.dailymotion.com/video/x165ti7_commission-europeenne-16-septembre-2013-petition-galgos-ethique-europe-1254-2012-soutien-madame-stif_people

 

Nous continuons notre combat...

 

pour le bureau GEE,

Joëlle

présidente

 

 

 

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 16:47

NOS REQUETES PRISES EN COMPTE MAIS LEUR MISE EN PLACE ???

OBSERVATOIRE EUROPEEN DES ANIMAUX ET DE LA PROTECTION ANIMALE

COMITE CHARGE D ENQUETER SUR LE SORT DES ANIMAUX EN EUROPE

CONTROLER L'APPLICATION DE LA CONVENTION EUROPEENNE POUR LA PROTECTION DES ANIMAUX DE COMPAGNIE

STRUCTURES AUTONOMES POUR LES ANIMAUX ET LA PROTECTION ANIMALE AU NIVEAU EUROPEEN ET AU NIVEAU NATIONAL

 

LES 20.000 SIGNATAIRES DE LA PETITION 1254/2012 SERONT-ILS ENTENDUS ? Nous en saurons plus le 16 Septembre.

 

Fidèles à notre engagement depuis le début de la création de notre association, nous gardons notre ligne directrice dans des actions concrètes et entrant dans le cadre des critères d'acceptation de la Commission Européenne.

 

Comme nous vous l'avions annoncé, la pétition présentée sur le site de la PETITION.BE et signée par 20.000 personnes avait été enregistrée sous le numéro 1254 à la Commission des Pétitions du PARLEMENT EUROPEEN et jugée recevable. Elle sera débattue lors d'une réunion de la commission le 16 Septembre 2012 à Bruxelles. Notre association a été invitée à défendre ses requêtes et sera représentée par Madame Maryam BEIK BAGHBAN, juriste spécialiste en législation européenne de protection animale et très sensible à la cause des animaux. Nous l'en remercions très sincèrement. Elle était intervenue au nom de GEE à plusieurs reprises auprès notamment de Madame Isabelle DURANT pour une question écrite pour les Galgos et auprès de Madame Michèle STRIFFLER pour une déclaration écrite en Juillet 2012. 

 

Voici le document de convocation reçu par la Commission des Pétitions :

 

Madame,

PETI Secretariat <peti-secretariat@europarl.europa.eu>

Pétition nº 1254/2012

PECSTEEN de BUYTSWERVE Sybille <sybille.pecsteen@europarl.europa.eu>; MUSSA Giorgio <giorgio.mussa@europarl.europa.eu>

mar. 16/07/2013 10:38

Nous vous informons que votre pétition a été inscrite au projet d'ordre du jour de la réunion de la commission des pétitions, qui se tiendra le 16 septembre 2013 à Bruxelles. Elle devrait être examinée vers (+/-) 15h00.  

Si vous souhaitez assister à cette réunion, nous vous invitons à nous en informer pour le 2 septembre 2013 au plus tard, de préférence en répondant au présent courrier électronique et en indiquant votre nom , votre date de naissance, ainsi que le numéro soit de votre passeport, de votre carte d'identité ou de votre permis de conduire (ces informations sont nécessaires à la confection de votre badge d'accès). En outre, vous serez prié de présenter le document d'identité choisi à la remise du badge. Vous recevrez ensuite les informations nécessaires concernant les procédures d'accès au Parlement le jour de la réunion.

Veuillez noter que l'octroi du temps de parole aux pétitionnaires relève des prérogatives de la présidente de la commission et que ce temps de parole ne peut en aucun cas dépasser les cinq minutes.

En général, les pétitionnaires sont susceptibles d'être invités à présenter leur dossier avant que la Commission européenne expose sa position. Ensuite, les députés débattent de la pétition puis rédigent leur réponse sous la forme d'une décision.

Si vous souhaitez prendre la parole ou fournir des documents supplémentaires à l'appui de votre pétition, nous vous saurions de communiquer ces informations préalablement au secrétariat de la commission, qui les ajoutera à votre dossier et qui, si nécessaire, les transmettra aux interprètes.

Vous trouverez en annexe la communication de la Commission européenne aux députés relative à votre pétition.

Veuillez noter que vous pouvez suivre les débats de la commission des pétitions sur Internet, à l'adresse suivante: http://www.europarl.europa.eu/activities/committees/homeCom.do?language=FR&body=PETI.

Nous vous prions de recevoir, Madame, l'expression de nos sentiments distingués.

Le secrétariat

Commission des pétitions

                                                   

 

 

 

European Parliament

Committee on Petitions

 

COMMUNICATION DE LA COMMISSION DES PETITIONS

mar. 16/07/2013 10:38

 

 

 

PARLEMENT EUROPÉEN 

2009 - 2014 

     

 

<Commission>{PETI}Commission des pétitions</Commission>

 

<Date>{27/03/2013}27.3.2013</Date>

<TitreType>COMMUNICATION AUX MEMBRES</TitreType>

Objet:              <TITRE>Pétition 1254/2012, présentée par Joëlle Oldenbourg, de nationalité française, au nom de Galgos Ethique Europe, accompagnée de 19 629 signatures, sur un nouveau statut pour la protection animale</TITRE>

1.       Résumé de la pétition

<TEXTE>La pétitionnaire est présidente de l'association Galgos Ethique Europe; elle dénonce les abus qui continuent d'être infligés aux animaux en toute impunité, malgré l'existence de lois adoptées par les institutions européennes et les autorités nationales. Elle demande la mise en place d'un observatoire européen des animaux et de la protection animale, d'un comité chargé d'enquêter sur le sort des animaux en Europe et de contrôler l'application de la convention européenne pour la protection des animaux, ainsi que de structures autonomes s'occupant des animaux et de la protection animale aux niveaux européen et national.</TEXTE>

2.       Recevabilité

Déclarée recevable le 28 janvier 2013. La Commission a été invitée à fournir des informations (article 202, paragraphe 6, du règlement).

3.       Réponse de la Commission, reçue le 27 mars 2013

La Commission reçoit régulièrement des courriers relatifs aux mauvais traitements infligés aux lévriers en Espagne. La protection du bien-être canin n'est pas régie par la législation de l'Union européenne, mais relève de la compétence exclusive des États membres.

L'article 13 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne impose en particulier aux États membres de tenir pleinement compte des exigences du bien-être des animaux dans le cadre de certaines politiques de l'Union. Il ne s'applique cependant pas aux domaines situés hors du champ de compétence de l'Union en matière d'harmonisation de la législation relative au bien-être des animaux.

La Commission n'envisage par conséquent pas de prendre de mesures spécifiques quant à cette question.

La Commission a adopté, en janvier 2012, une stratégie de l'Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux, dans laquelle elle annonce son intention de mener en 2014 une étude sur le bien-être des chiens et des chats faisant l’objet de pratiques commerciales. À la lumière de cette étude, la Commission déterminera s'il est nécessaire d'introduire des initiatives spécifiques dans ce domaine, eu égard aux compétences conférées à l'Union européenne par le traité.

La Commission promeut et encourage par ailleurs activement les bonnes pratiques relatives au bien-être des animaux de compagnie et coopère tout aussi activement avec d'autres organisations afin d'encourager une attitude responsable chez les propriétaires d'animaux, condition préalable à l'avènement d'une société respectueuse du bien-être canin.

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 20:49

Si vous vous en souvenez, la pétition que nous avions déposée en 2010, enregistrée sous le numéro 348, au nom des organisations de la charte éthique Galgos, avait été jugée recevable puis classée par la Commission des Pétitions.
Elle était alors signée par environ 70 organisations.

 

La même pétition, malgré ce classement contre lequel nous nous étions élevées, continuait d'être signée sur lapetition.be et une fois atteintes les 20000 signatures nous l'avons représentée dans la 2nde moitié de 2012 à la Commission des Pétitions après l'avoir envoyée à tous les Euro Députés par email.

 

Vous trouverez ci-dessous la réponse de la Commission des Pétitions.

Nous sommes donc dans l'attente du résultat de l'enquête préliminaire sur les différents aspects posés. La revendication majeure était "le droit de tout citoyen européen de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée au niveau européen et dans les Etats membres".

 

Cette nouvelle attente nous montre combien suivre la voie "européenne" est ardu, long, astreignant mais combien nos petits protégés le méritent et combien c'est la seule solution possible quand les pouvoirs étatiques n'ont pas de volonté de faire avancer la cause animale. Ils font même trop souvent des animaux le souffre-douleur de populations en retard d'un siècle sur le 21ème !

 

Mobilisons-nous aujourd'hui pour la déclaration écrite 0006/2013 svp pour que demain des galguitos comme Peach et tous les autres animaux sacrifiés à la cruauté puissent vivre comme ils le méritent, au moins sans torture et avec respect.

 

"On ne vous demande pas d'aimer les animaux, mais foutez-leur la paix !" Reiser

 

PETITION-PARLEMENT-EUROPEEN-1254-2012-REPONSE-COMMISSION-PE.jpg

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 08:34

Nous sommes très heureux de vous annoncer que la pétition "le droit de tout citoyen européen de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée" qui avait été représentée en Juillet 2012, notamment à Madame Michèle STRIFFLER lors de notre premier entretien avec Madame Maryam BECKBAGHBAN qui représentait GEE, a été jugée recevable et acceptée. Elle demandait également la création d'une commission d'enquête sur la maltraitance en Europe :

 

GALGOS EN ESPAGNE

CHIENS ROUMAINS

ZOOPHILIE SUR INTERNET

ENFANTS EUROPEENS TRAUMATISES lors des corridas en France, Espagne, Portugal

Notion d'ETHIQUE maltraitée par les concepts de "souveraineté nationale", "divertissements, traditions, pratiques rituelles", etc.

Intérêt de la création d'un MINISTERE EUROPEEN A LA CONDITION ET A LA PROTECTION ANIMALES et de MINISTERES NATIONAUX


Nous avons été informés que notre pétition a donc été acceptée et que les différents points évoqués ont fait l'objet d'une demande d'enquête auprès de la COMMISSION EUROPEENNE pour en établir le bien-fondé.

 

Nous vous informerons dès la réception des résultats de cette enquête.

N'oubliez pas, en attendant, de continuer à signer les deux pétitions en cours :

 

PETITION lancée par GEE JUSTICE POUR LES ANIMAUX DE MONTFLANQUIN   2880 signatures à ce jour

https://www.lapetition.be/en-ligne/Justice-pour-les-animaux-de-montflanquin-12282.html

 

PETITION lancée par LE COLLECTIF EUROPEEN POUR LA PROTECTION DES LEVRIERS dont GEE est l'un des initiateurs avec L'ARCHE DES LEVRIERS et GREYHOUND RESCUE HOLLAND

LE STATUT D'ANIMAL DE COMPAGNIE POUR TOUS LES LEVRIERS EN EUROPE 32.282 signatures à ce jour

http://www.avaaz.org/fr/petition/STATUT_DANIMAL_DE_COMPAGNIE_POUR_LES_LEVRIERS_EN_EUROPE

 

Merci pour votre soutien et votre présence à nos côtés qui permet à la cause des lévriers d'avancer au niveau européen comme nous nous l'étions fixé.

 

SEUL ON N'EST RIEN, ENSEMBLE NOUS POUVONS TOUT !

 

Amicalement,

pour le bureau GEE
Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG

 

 

 

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 18:21

Il manque 700 signatures pour atteindre les 20000.

A votre souris svp. Merci.  

 

http://lapetition.be/en-ligne/petition-6683.html

 

Pétition résumé  à ce jour :

 

PETITION 0348 AU PARLEMENT EUROPEEN
DATE DE CLOTURE 10 JUIN 2012

CETTE PETITION DEMANDE POUR LE RESPECT DES DROITS DU CITOYEN EUROPEEN L'APPLICATION DE LA LEGISLATION EUROPEENNE DE PROTECTION ANIMALE ET :

1. à court terme : la création d'une COMMISSION D'ENQUETE sur:
1.1. la situation réelle des animaux en Europe dans tous les secteurs d'activité ;
1.2. les préjudices et traumatismes subis par les citoyens européens confrontés aux tortures infligées aux animaux ;
1.3. le respect par les Etats Membres de la réglementation européenne en matière de protection animale.

2. à moyen terme : la création d'un OBSERVATOIRE EUROPEEN DE LA CONDITION ET DE LA PROTECTION ANIMALES ;

3. à long terme : la création de STRUCTURES AUTONOMES ET SPECIFIQUES A LA CONDITION ET A LA PROTECTION ANIMALES tant au niveau européen qu'au niveau des Etats Membres.

Au nom de plusieurs dizaines d'organisations européennes constituées de citoyens de diverses nationalités, nous réclamons pour tout Citoyen européen le droit de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée au niveau européen et dans les Etats Membres.

Nous ne pouvons par notre silence être complices de violence sur les êtres sans défense, fermer les yeux sur la non application des lois les protégeant et prétendre incarner dans la sérénité une Humanité évoluée. Les citoyens européens concernés par le sort des animaux demandent que les lois de protection animale soient initiées et/ou appliquées. Ils sont choqués, révoltés, traumatisés par l'impunité dont profitent les tortionnaires. Ils voient trop souvent leurs actions en justice ignorées. Ils estiment que la protection des citoyens et des enfants commence par l'enseignement du respect du Vivant.

Parmi les différentes requêtes de la pétition, nous sollicitons une étude attentive du sort des lévriers en Espagne (partie 2 de la pétition) :
2. LES GALGOS, SYMBOLE DE MALTRAITANCE ANIMALE EN EUROPE

LE POIDS DES TRADITIONS ET L'HABITUDE DE LA TORTURE

Les Galgos sont devenus pour beaucoup d'Européens le symbole de la torture d'animal en toute impunité et du manquement grave d'un gouvernement au respect des lois de protection animale. Entre 50.000 et 60.000 galgos selon les associations de protection espagnoles naissent et meurent sans contrôle, assassinés dans d'atroces supplices chaque année. Le système des communautés autonomes espagnoles entretient l'impunité. Pire, le nombre de galgos suppliciés augmente d'année en année, comme s'aggrave la nature des tortures qu'ils subissent.

Des milliers de citoyens européens viennent sur les blogs de protection des galgos exprimer leur écoeurement et leur incompréhension devant des tortures infligées aux lévriers espagnols après la chasse, certains subissent de véritables traumatismes psychologiques.

L'Espagne des Galgos au quotidien, blog de Marie-Hélène VERDIER, Trésorière GALGOS ETHIQUE EUROPE :

http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-29494496.html
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-31674414.html
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-32537395.html
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-32178709.html
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-31464186.html
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-29232057.html

Les associations et les médias parlent de TRAFIC et de MAFIA. Les NGOS espagnoles clament haut et fort que le système des communautés autonomes favorise le silence et la complicité. Un article récent décrit le monde souterrain de la chasse en Espagne et ses implications avec les hautes sphères politiques et économiques :
http://www.expansion.com/2009/04/21/empresas/1240350215.html


 

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 05:20

icone-petition-parlement-europeen-signer-galgos-ethique-eurChers Amis,

 

La pétition au Parlement Européen comportait deux volets :

- envoi de la signature de 69 organisations européennes de protection animale.

- envoi la semaine prochaine de la pétition sur http://6683.lapetition.be 

 

Voici le nombre de signatures recueillies sur LAPETITION.BE

 

PETIZIONE AL PARLAMENTO EUROPEO registratta sotto il numero 0348-10 AL PARLAMENTO EUROPEO 56 15/05/11
PETICION PARA EL PARLAMENTO EUROPEO n° 0348-10 EL PARLAMENTO EUROPEO 125 15/05/11
PETITION TO THE EUROPEAN PARLIAMENT registered under n° 0348-10 THE EUROPEAN PARLIAMENT 106 15/05/11
Pétition au parlement Européen enregistrée sous le n° 0348-10 Parlement Européen 14666 17/03/11

 

Total de signataires : 14952 pour les individuels et 69 pour les organisations de protection animale.

 

Je publierai la semaine prochaine les réponses qui nous ont été apportées sur le dépôt des signatures du premier volet et nos courriers de protestation au fait que jugée RECEVABLE, cette pétition a dans un premier temps été classée au lieu d'être présentée aux Euro Députés pour délibération et action. Je prépare une 4ème réponse incluant le nombre de signataires sur LAPETITION.BE  Tous ces échanges seront publiés.


En attendant, je vous demande de faire l'effort de faire circuler encore ce week-end un appel à signature pour

 

http://6683.lapetition.be

 

Résumé :

12 02 2010Nous ne pouvons par notre silence être complices de violence sur les êtres sans défense, fermer les yeux sur la non application des lois les protégeant et prétendre incarner dans la sérénité une Humanité évoluée. Les citoyens européens concernés par le sort des animaux demandent que les lois de protection animale soient initiées et/ou appliquées. Ils sont choqués, révoltés, traumatisés par l'impunité dont profitent les tortionnaires. Ils voient trop souvent leurs actions en justice ignorées. Ils estiment que la protection des citoyens et des enfants commence par l'enseignement du respect du Vivant.

CETTE PETITION DEMANDE POUR LE RESPECT DES DROITS DU CITOYEN EUROPEEN :
Merci
1. à court terme : la création d'une COMMISSION D'ENQUETE sur:
1.1. la situation réelle des animaux en Europe dans tous les secteurs d'activité ;
1.2. les préjudices et traumatismes subis par les citoyens européens dont les enfants (lors des corridas notamment) confrontés aux tortures infligées aux animaux ;
1.3. le respect par les Etats Membres de la réglementation européenne en matière de protection animale.

2. à moyen terme : la création d'un OBSERVATOIRE EUROPEEN DE LA CONDITION ET DE LA PROTECTION ANIMALES ;

3. à long terme : la création de STRUCTURES AUTONOMES ET SPECIFIQUES A LA CONDITION ET A LA PROTECTION ANIMALES tant au niveau européen qu'au niveau des Etats Membres.(dont ministères de la condition et de la protection animale dans tous les états membres et au niveau européen).

 

schopenhauerMerci à tous ceux, organisations et privés, qui ont signé et fait circuler. Merci à certaine belle et grande structure de soi-disant protection animale qui a bien voulu avoir son nom affiché mais n'a pas daigné faire circuler la pétition sous prétexte qu'elle la décrédibilisait ! Qu'en pensent les enfants traumatisés lors des corridas ou les animaux en général (les taureaux en particulier) pour qui cette pétition demande que les concepts de "souveraineté nationale" et de "tradition nationale ou locale" s'effacent devant l'éthique et le respect du principe de l'animal "être sensible".si cher à l'Europe sur papier ? Elle ne pouvait pas mieux me faire comprendre pourquoi la protection animale en général, celle des taureaux en particulier, recule au lieu d'avancer, non sur papier mais dans les faits en France.

 

Je publierai la semaine prochaine donc les réponses obtenues et le courrier qui accompagnera les signatures privées.
Merci à tous ceux qui ont pensé d'abord à l'intérêt des animaux.

 

'Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,  

mais par ceux qui les regardent sans rien faire.' Albert Einstein

 

Joëlle Pellegrin Oldenbourg

présidente co-fondatrice Galgos Ethique Europe

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 09:37

icone-petition-parlement-europeen-signer-galgos-ethique-eur

Dernière ligne droite, SVP.

 

Merci de diffuser et signer :

 

http://6683.lapetition.be 

 

 

 

"Nous ne pouvons par notre silence être complices de violence sur les êtres sans défense, fermer les yeux sur la non application des lois les protégeant et prétendre incarner dans la sérénité une Humanité évoluée."

 

CETTE PETITION DEMANDE POUR LE RESPECT DES DROITS DU CITOYEN EUROPEEN :

- à court terme : la création d'une Commission d'Enquête sur le sort des animaux en Europe et les préjudices et traumatismes qui en découlent pour les citoyens.
- à moyen terme : la création d'un Observatoire Européen de la Condition et de la Protection Animales ;
- à long terme : la création de structures spécifiques à la condition et à la protection animales tant au niveau européen qu'au niveau des Etats Membres -dont la création de ministères de la condition et de la protection animales.

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 09:27

Diego à l'adoption au refuge de LAMALOUCoup de projecteur à nos amis et protecteurs signataires de la pétition au Parlement Européen.


Merci à l'association PERLE et au refuge de LAMALOU, déjà signataires de la charte Unanimus.

Merci à Françoise SIDOBRE, protectrice de longue date, qui sait bien que ce que demande la pétition est le BA BA d'une protection animale responsable.


http://assoperle.canalblog.com/  

 


 

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 16:38

Reçu de Gérard CHAROLLOIS à l'instant. A méditer et diffuser largement. Merci encore à Gérard.

 
          
le dimanche  11 juillet 2010
 

Quand les pompiers pyromanes se brûlent.
 
« quelle époque ! »  « quel abaissement ! », souffle le leader de la droite décomplexée à bord de son TITANIC.
 
Ne confondons jamais l’affrontement radical et salutaire des idées, le fracas des convictions clairement affirmées, le militantisme ardent des humains éveillés avec les viles attaques personnelles.
 
Nous, à la CVN, célébrons les premiers et congédions les secondes.
 
Il faut d’ailleurs  être un amputé de la conscience pour aimer la corrida et ne pas ressentir l’effroi et la détresse du taureau torturé.
 
Il faut ne pas être pleinement hominisé pour accepter la chasse et admettre qu’un être sensible devienne un « gibier ».
 
Parce que nous possédons une conscience, nous n’ajouterons rien au lynchage des gouvernants conservateurs français, aujourd’hui dans la tourmente.
 
D’ailleurs, pour s’en tenir à l’actualité estivale, est-il si choquant que la plus grosse fortune de France finance les campagnes électorales du parti de l’argent, des promoteurs, des entrepreneurs  spéculateurs ?
 
Ce n’est que logique.
 
Bien plus logique que le fait que des citoyens ni milliardaires, ni semi-alzheimériens votent pour l’UMP CPNT.
 
Non, les hommes ne sont pas en cause, mais un système qui gangrène la planète et qui offre à l’humain une seule perspective, un seul horizon, une seule valeur : « Enrichissez-vous » !
 
Faites-le aux dépens d’autrui, de la Nature, des autres humains et des animaux, puisque le commerce est notre culte, les marchés ses temples, la finance ses lois et nous récusons la société d’assistance.
 
Le vivant n’est qu’une marchandise comme une autre offerte aux caprices et aux appétits de ceux qui dépourvus de scrupules et dotés de moyens peuvent tirer le maximum des choses et des êtres qui ne sont que des choses.
 
Le problème ne tient pas à la circulation d’enveloppes de billets  entre une très vieille dame trop riche, très «assistée » et les défenseurs d’une société d’injustices sociales, mais dans l’éthique, les normes juridiques, les institutions qui fondent cette société de violences et d’abaissement.
 
Leur temple de l’argent leur tombe sur la tête et comme souvent le badaud ne voit que l’anecdotique, la petite histoire croustillante et romanesque d’un ministre venant chercher sa valise.
 
Sous l’écume, il y a la mer et celle-ci est singulièrement polluée en ce moment.
 
Pour combattre cet empoisonnement physique de la Terre et moral des esprits par le Marché et ses adorateurs propageant leur dogme du mauvais sentiment érigé en politique, il ne s’agit point d’en revenir aux superstitions et obscurantismes du Moyen-âge occidental et des théocentrismes criminogènes qui sévissent ici ou là.
 
Loin d’émanciper l’humain et de le rendre plus empathique envers la Nature, ces idéologies mythologiques le font régresser sans vraiment le libérer du culte de l’argent qui instrumentalise volontiers la superstition pour calmer le troupeau.
 
Comme le rappelait le leader de la droite décomplexée, pour le grégarisme  soumis, le prêtre fait mieux que l’instituteur  pour l’édification de la jeunesse, sauf qu’il convient d’escamoter le prêtre lors du prononcé du divorce !
 
Car notre droite décomplexée sait fort à  propos ne pas prendre trop au sérieux l’opium du peuple.
 
Donc, point de salut dans le rétroviseur.
 
Il nous faut trouver une autre issue de secours et opposer à la gangrène spéculative une nouvelle éthique : celle du biocentrisme.
 
L’important, pour nous, c’est le vivant.
 
Gérard  CONDORCET
 

 

 
 

POUR LE RESPECT DES ËTRES SENSIBLES ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 08:45

La pétition adressée à la Commission des Pétitions du Parlement Européen a été enregistrée dans le rôle général du Parlement sous le numéro 0348-10.

Vous pouvez consulter la lettre de l'enregistrement officiel sur :

 

 

Merci à aux 10200 personnes qui à ce jour l'ont signée sur http://6683.lapetition.be

Nous ferons appel à elles ultérieurement si la pétition est validée.
Nous demandons un délai pour adresser les signatures d'organisations jusqu'à la rentrée. Après, une campagne directe auprès des Euro Députés sera commencée. Nous vous tiendrons régulièrement informés.

 

  petition-parlement-europeen-enregistrement0348-10.jpg

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans GEE Pétition citoyenne Animaux
commenter cet article

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de l'association Galgos Ethique Europe
  • Bienvenue sur le blog de l'association Galgos Ethique Europe
  • : Pour le droit des citoyens européens de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée dans tous les Etats membres. Pour que cesse l'indifférence des autorités et le supplice des animaux en général, des Galgos et Podencos en particulier.
  • Contact

le galgo : symbole d'impunité

site-gee-galgos-ethique-europe.jpg

GALGOS, le symbole européen de
l'indifférence et de l'impunité.
 
Ne rêvons plus leur vie,
offrons-leur une vie rêvée !
icone-petition-parlement-europeen-signer-galgos-ethique-eur.jpg 

 

Recherche

à tous nos Visiteurs

   Tous les articles de ce blog sont la propriété du blog Agir pour les galgos et de l'association Galgos Ethique Europe.
La charte Galgos Ethique Europe ne peut être reproduite que par les organisations qui en sont signataires. Elle fait l'objet d'un copyright.
La reproduction de nos articles doit être accompagnée du lien d'origine. Nos parutions ne peuvent être utilisées pour servir d'autre support qu'une action issue de l'initiative de leur auteur et de l'association à laquelle il appartient ou celle des organisations partenaires.  Merci de votre compréhension. 

 

  Si vous découvrez une photo qui vous appartient, merci de nous en informer afin que nous puissions soit la retirer soit établir un lien, selon ce que vous souhaiterez.  

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page