Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 22:25
 
 
TITRE DE L'ARTICLE ALLEMAND:

CHIENS NON ALIMENTES
"PROTECTEURS D'ANIMAUX" ACCUSES DE MALTRAITANCE ANIMALE
 
Source de la traduction: forum ASH
 
Deux membres d'une association de protection animale de la région de Göppingen ont été dénoncés pour avoir fait voyager une centaine de chiens depuis l'Espagne sans les nourrir, leur donner à boire et ce malgré la chaleur
Le Président de ladite association et sa viceprésidente  qui, jusqu'alors n'ont pas daigné répondre aux accusations, ont fait voyager les chiens dans des cages métalliques dans une fourgonnette. Les chiens n'avaient pas d'autre solution durant tout ce voyage que de faire leurs besoins dans la cage elle-même
La plainte déposée stipule que les chiens étaient tous tellement désorientés par ce voyage que plusieurs jours après leur sauvetage ils étaient toujours en état de stress permanent
D'autre part les deux personnes impliquées et un autre homme de la même association sont accusés de fraude concernant les dons. Depuis l'automne 2006 jusqu'à au minimum mars 2009, les trois ont récolté des fonds pour un chien dont la photo était diffusée sur leur site, en posters et en fascicules. C'est ainsi qu'ils ont escroqué de nombreuses personnes qui ont fait des dons pour un animal soit-disant malade et qui avait un besoin urgent d'opération chirurgicale.Ils ont récolté plusieurs milliers d'euros alors que l'animal n'était en aucune manière malade mais qui plus est avait été donné en adoption en Allemagne depuis l'été 2008
 
Le nom de cette association? il se trouve dans cet article de presse:
suedwest  encore une association avec un joli site pour sensibiliser ceux qui sont prêts à tomber dans le panneau
 
Je rappelle que l'Association G.E.E s'engage à diffuser tous les justificatifs de transferts de vos dons sur l'Espagne .... un zèle? .... non .... une nécessité pour que VOUS soyez assurés que VOTRE argent aille bien là où VOUS le désirez car malheureusement cette association n'est certainement pas la seule à pratiquer le détournement de dons
 
Et pour dire que de tels cas ne sont pas des cas isolés on mentionnera toujours en Allemagne un autre voyage dénoncé dernièrement et qui s'est passé cette fois à Dusseldorf
 
 
C'est la maîtresse d'un chien qui avisera l'association de défense des consommateurs
Le dimanche 25 octobre un transport catastrophique d'animaux domestiques en provenance d'Espagne a été arrêté sur une aire de service par un organisme de défense des consommateurs accompagné par d'autres entités. C'est à cet endroit même que devait avoir lieu l'échange de 41 chiens avec les adoptants. Sur ces 41 chiens il y avait 12 chiots dont certains avaient moins de deux mois (c'est dire non vaccinés contre la rage) ou avant l'âge), certains chiens avaient été opérés depuis peu et certains autres étaient de toute évidence malades
 
Les conditions de voyage pour ces chiens étaient catastrophiques et certains bien malades comme ce chiot qui avait une diarrhée sanguinolante.
Tous ces chiens étaient dans des cages trop petites et avaient voyagé entre 2 et 3 jours sans aucune interruption après avoir été embarqués en plusieurs endroits d'Espagne destination l'Allemagne. L'odeur à l'intérieur du bus était irrespirable (excréments et urine). On constatera que autant le conducteur du bus d'origine espagnole comme son accompagnatrice d'origine allemande, aucun des deux ne montrera de signe de remord devant tant de souffrance
 
Sur le lieu de RV à ce relai attendaient quelques 40 personnes qui espéraient avec des enfants leurs chiens.
Un vétérinaire avisé par una adoptante d'un voyage antérieur et qui dénoncera les faits dira à ce sujet "nous ne pouvons pas accuser les adoptants, ces derniers ont toujours pensé que le transport était légal". L'adoptante à l'origine de la dénonce avait adopté un chiot soit disant en bonne santé mais qui s'était avéré demander d'énormes soins vétérinaires à son arrivée
 
Cette même personne a été à même de témoigner concernant la "livraison" des chiens et le mode de transport (un bus réaménagé) allant jusqu'à donner le matricule du dit bus ce qui a facilité le flagrant délit.
Un mode de transport qui s'avère être effectivement, et selon l'organisme de défense des consommateurs, un crime contre la loi européenne de protection des animaux.
Les chiots n'auraient jamais du être de ce voyage, également les papiers n'étaient pas en règle un comble pour une association s'appellant "Welpenhilfe" c'est-à-dire "aide aux chiots", des chiots vaccinés bien trop tôt contre la rage et avec des certificats de santé falsifiés
 
L'Espagne cherche "ses" solutions pour essayer d'éradiquer de l'Espagne cette fuite non contrôlée de chiens et ce éventuellement en mettant à l'index et  les refuges travaillant avec ce type d'organisme se prétendant de la protection animale et les ong's européennes qui profitent de cette manne de chiens en souffrance
 
L'Association G.E.E propose SA solution avec sa charte. De tels cas se reproduiront et se reproduisent depuis maintenant bien trop longtemps. La Charte G.E.E n'est pas là pour faire peur ni pour monter les associations les unes contre les autres, elle est juste là pour sauver ce qui peut l'être encore et rassembler les Associations de protection des animaux dignes de ce nom autour d'une éthique concernant les déplacements d'animaux de compagnie d'un pays à l'autre de l'Europe
N'attendons pas que les autorités prennent la pire des décisions: celle de fermer les frontières européennes aux animaux en détresse.
C'est toute l'Europe qui doit être solidaire pour éliminer ces "bavures". L'Association G.E.E a placé la première pierre de l'édifice, l'Espagne commence à comprendre l'urgence elle aussi de mettre en place un système de filtrage des associations en place sur leur sol et une liste des Associations européennes qui présenteraient toutes les garanties pour pouvoir prétendre prendre en charge les animaux de compagnie d'Espagne en situation dramatique.
 
Je rappelle que le  but de cette association sera de rasssembler toutes les associations qui désirent RELLEMENT protéger les lévriers espagnols selon l'éthique, dans le respect de la loi et au travers d'actions à l'échelle européenne.
Cette association lancera également des appels à dons entre autre au travers du blog agir-pour-les-galgos qui d'autre part continuera, selon les statuts de ladite association, de participer au sauvetage de levriers espagnols.

Vous pouvez adhérer à cette association en tant que :
Adhérent particulier : 20 euros
Adhérent association : 50 euros
Membre bienfaiteur

Chèques établis à l'ordre de " association galgos-ethique-europe "
et à envoyer à l'adresse du siège social:

Association GALGOS-ETHIQUE-EUROPE, G.E.E
7 rue du Tour de Ville
11120 Bize-Minervois

IBAN : FR76 1348 5008 0008 9107 5474 938
BIC : CEPAFRPP348


Contact: galgos-ethique-europe@orange.fr
Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 19:52


... et notamment en Espagne où la dernière affaire dévoilée a fait, fait et fera encore grand bruit. On le savait ... mais là on a mis le doigt sur la réalité, celle de transports mortels pour des animaux dits de compagnie traités comme du bétail et qui traversent plusieurs pays d'Europe pour un soit-disant sauvetage mais qui n'a de sauvetage que le nom.

Combien de transports de cette nature traversent régulièrement la frontière espagnole vers un eldorado de pacotille? .... certainement plus que l'on ne croit

Galgos-ethique-europe est né avec l'idée d'urgence pour ce qui est de rassembler autour de la notion d'éthique et de respect des animaux
L'Espagne commence à envisager également l'urgence de projets à court terme qui rejoignent notre concept . Quant aux principaux intéressés ils n'ont pas craint de faire le voyage eux-mêmes jusqu'en Belgique pour faire leur enquête, peut-être un peu trop tard.
 
Repost 0
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 23:19
 
Cette fois il s'agit d'un transport épinglé en Allemagne du sud-Offenbourg  et tenez-vous bien .... ce transport de chiens venant d'Espagne et du Portugal devait se rendre en Allemagne du nord
Un contrôle policier mettra à jour ce transport honteux de 42 chiens au total transportés dans des cages trop petites, des chiens d'âge varié allant de 5 mois à 1 an. Ces animaux avaient déjà fait un voyage de 30 heures sur la route sans aucun arrêt!!

Ces chiens étaient destinés à être distribués sur plusieurs refuges du nord de l'Allemagne Le convoi en surcharge a été détourné de son itinéraire et les chiens déposés dans un refuge de Offenbourg pour y être soignés par des vétérinaires
Dans quel état étaient-ils?
" Les chiens étaient dans un état léthargique et assoiffés.
Trois animaux en état de choc ont été isolés des autres chiens
Un chiot était en piteux état et lui aussi en état de choc du au stress intense subi
La responsable du refuge allemand se dira le plus scandalisée par le fait suivant à savoir que certaines chiennes avaient les mamelles très enflammées ce qui voulait dire qu'on les avait séparées de chiots non sevrés pour faire le voyage
Quelques autres chiens et surtout des chiots resteront dans ce refuge pour y avoir les vaccins nécessaires .... ce qui laisse supposer qu'ils sont entrés sans aucun certificat de vaccination !!!
 
Les contrôles se multiplient que ce soit sur le territoire espagnol ou également sur toute l'Europe et si ces contrôles se multiplient c'est tout simplement parce que les délits se multiplient également
Trop facile, quand il y a verbalisation, de se tourner vers des sympathisants, leur demandant de payer l'amende ......


NE REPONDEZ PAS AUX APPELS A DONS LANCES  PAR LES ONG'S VERBALISEES. NE CAUTIONNEZ PAS CE GENRE D'HORREUR QUI N'A RIEN A VOIR AVEC LA PROTECTION ANIMALE CAR IL S'AGIT DE DELITS GRAVES ET QUI  S'ACCOMPAGNENT SOUVENT DE MORTS D'ANIMAUX !!!!
Repost 0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 12:09
Tout le monde se souvient de l'histoire scabreuse de Almudeno, une histoire qui pourrait devenir encore plus scabreuse lorsque l'on apprend que non seulement il est bien vivant mais a été adopté en Allemagne où il file des jours heureux.
 
Tant mieux me direz-vous ... mais voilà quand même un revirement de situation qui soulève bien des questions car comment se fait-il que le Centre de Zoonosis de Murcia n'a pas démenti son euthanasie et comment se fait-il que "ceux" qui se sont occupé de son voyage n'aient pas déclaré officiellement son adoption sur leur site?

Il faut savoir que ceux qui ont lancé la fameuse affaire et déposé la plainte sont aussi  "abasourdis" que nous mêmes à savoir également Martina d'Allemagne qui sera avertie de la présence de Almudeno sur le sol allemand

La question reste posée: qui a pactisé avec le diable et dans quelles conditions déplorables de transport est arrivé Almudeno sur le sol allemand sachant qu'il a été "jeté là" pour 20 euros soit disant vacciné et avec un passeport?
On est tous heureux pour Almudeno mais combien d'autres Almudeno sont morts dans le même trajet?
L'affaire suit son cours ....

Pactiser avec le diable sauvera bien  quelques animaux mais combien d'autres mouront dans les trajets, entassés dans les cages, sans vaccins, certains chiots arrivant avec la parvovirose et ce après un trajet sans halte aucune du fin fond de l'Espagne jusqu'à l'Allemagne "salvatrice"?

Le centre de Zoonosis n'en restera pas moins ce qu'il est .... un vaste mouroir pour la majeure partie des animaux
Le centre de Zoonosis de Murcia par le biais de son bienfaiteur vétérinaire spécialiste es-euthanasie a décidé de s'accorder un petit reportage télé pour faire voir le merveilleux de ce lieu dans lequel il prend tant plaisir (sadique) à travailler.
Des images idylliques bien sûr car vous pensez bien qu'il y a eu jour de grand nettoyage avant, un peu comme le jour où les portes de la perrera de Jaen se sont ouvertes pour la premère fois aux bénévoles, une inauguration à grands coups de jet d'eau et surtout un éclaircissement soudain sur le nombre d'animaux présents
Pour revenir au Centre de Zoonosis de Murcia dont le vétérinaire nous assure "Il est certain que le Centre euthanasie des chiens et des chats, mais uniquement ceux qui ne peuvent pas être adoptés pour des raisons d'âge, de comportement ou d'état sanitaire", il y a d'autres images qui circulent plus proches de la réalité quotidienne du lieu que les images virtuelles qui sont passées à la télé
Les images ci-dessous sont celles, prises en cachette, de la zone de quarantaine des chiots, il y a de celà un mois. Quand on voit ça on n'a pas de mal à imaginer ce que doit être le reste du Centre et dans quel état vivent et meurent les animaux .... des images bien évidemment qui ont été édulcorées lors de la visite des médias.


Repost 0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 22:58
Le coeur a ses raisons que la raison doit contrôler.

Il n'est pas rare de voir les protecteurs d'animaux en Espagne défendre corps et âme leur perrera monstrueuse. Ce fut le cas dernièrement concernant la plainte déposée par El Refugio contre la fameuse perrera qui se prétend protectora, j'ai nommé Proaniplant-Sangonera-Murcia , une plainte qui a attiré les foudres de tous les protecteurs des animaux du secteur sur la tête de Nachi Paunero le Président de ladite association.
OUI la perrera de Proaniplant est un scandale et OUI il fallait la dénoncer et NON on ne doit pas tolérer que pour avoir le droit d'en sauver quelques uns on soit amené à pactiser avec le diable en cautionnant le martyr du plus grand nombre laissé pour compte sur place
Fermer les yeux sur de tels abus en tant que protecteur des animaux c'est s'exposer soi-même à des dérives .... et les dérives existent car c'est avec ce même raisonnement que ces mêmes protecteurs finiront par admettre ces transports d'animaux domestiques ressemblant plus à des convois mortuaires qu'à du sauvetage. Et le "tuez les tous et Dieu reconnaîtra les siens" des perreras se transformera par " A la grâce de Dieu" venant des protecteurs. Où est la différence?
 
Un nouveau transport de chiens et chats s'est transformé en un convoi de l'horreur à son arrivée en Allemagne. Les veilleurs sont là pour témoigner de tels abus: les chiens étaient entassés à plusieurs dans les cages et les chiots sont arrivés avec des signes évidents de parvovirose ... la police arrivera trop tard sur les lieux et toutes traces du délit soigneusement effacées.
 
Les Galgos sont concernés également par ce genre de transport et ce dans toute l'Europe et au-delà de la responsabilité des espagnols dont l'excuse peut se trouver dans une situation qui les dépasse humainement, je pose la question: quelle est l'excuse de ceux qui profitent de cette situation de l'autre côté de la frontière?
Ces transports d'animaux d'un pays de l'Europe à un autre sont en train de se transformer pour certains en une véritable manne financière non négligeable.
Je suis même étonnée que personne n'ait encore pensé à exploiter le filon en lançant pourquoi pas une petite entreprise personnelle de transports de Galgos .... mais tout ceci bien sûr au nom de la Protection Animale.

Source : blog de Marie-Hélène http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com


Merci à Marie-Hélène, trésorière de l'association G.E.E. de mettre son travail de recherche et les articles de son blog au service de notre association.
 
A LIRE EGALEMENT
 

 
TRANSPORT DE SAUVETAGE? OU CONVOI DE LA MORT?
Repost 0

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de l'association Galgos Ethique Europe
  • Bienvenue sur le blog de l'association Galgos Ethique Europe
  • : Pour le droit des citoyens européens de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée dans tous les Etats membres. Pour que cesse l'indifférence des autorités et le supplice des animaux en général, des Galgos et Podencos en particulier.
  • Contact

le galgo : symbole d'impunité

site-gee-galgos-ethique-europe.jpg

GALGOS, le symbole européen de
l'indifférence et de l'impunité.
 
Ne rêvons plus leur vie,
offrons-leur une vie rêvée !
icone-petition-parlement-europeen-signer-galgos-ethique-eur.jpg 

 

Recherche

à tous nos Visiteurs

   Tous les articles de ce blog sont la propriété du blog Agir pour les galgos et de l'association Galgos Ethique Europe.
La charte Galgos Ethique Europe ne peut être reproduite que par les organisations qui en sont signataires. Elle fait l'objet d'un copyright.
La reproduction de nos articles doit être accompagnée du lien d'origine. Nos parutions ne peuvent être utilisées pour servir d'autre support qu'une action issue de l'initiative de leur auteur et de l'association à laquelle il appartient ou celle des organisations partenaires.  Merci de votre compréhension. 

 

  Si vous découvrez une photo qui vous appartient, merci de nous en informer afin que nous puissions soit la retirer soit établir un lien, selon ce que vous souhaiterez.  

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page