Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 06:57

ANNEXE n° 3   LES ENFANTS LA VIOLENCE SUR ANIMAL

JP RICHIER 12.04.2011 : VIOLENCE A L'ECOLE

PLUSIEURS ENQUETES INTERNATIONALES

METTANT EN RAPPORT LE FAIT D'AVOIR ASSISTE A DES SPECTACLES VIOLENTS

 

http://pas-de-corridas-pour-les-enfants.over-blog.fr/

 

http://www.lepost.fr/article/2011/04/12/2463199_la-violence-a-l-ecole-l-unicef-et-la-corrida.html 

 

Baldry, A.C. (2003). Animal abuse and exposure to interpersonal violence in Italian youth. Journal of Interpersonal Violence 18, 258-281.
Baldry, A.C. (2005). Animal abuse among preadolescents directly and indirectly victimized at school and at home. Criminal Behaviour and Mental Health 15, 97-110.
Gullone E, Robertson N (2008). The relationship between bullying and animal abuse behaviors in adolescents: The importance of witnessing animal abuse. Journal of Applied Developmental Psychology 29 (5), 371-379.
Henry, B. C. (2004a). The relationship between animal cruelty, delinquency, and attitudes toward the treatment of nonhuman animals. Society & Animals 12(3), 185-207.
Henry, B. C. (2004b). Exposure to animal abuse and group context: Two factors affecting participation in animal abuse. Anthrozoos 17(4), 290-305.
Henry B.C., Sanders C.E. (2007). Bullying and animal abuse: Is there a connection? Society & Animals, 15(2), 107-126.
Hensley, C. & Tallichet, S.E. (2005). Learning to be cruel ? Exploring the onset and frequency of animal cruelty. International Journal of Offender Therapy and Comparative Criminology 49(1), 37-47.
Thompson, K.L. & Gullone, E. (2006). An investigation into the association between the witnessing of animal abuse and adolescents' behavior toward animals.
Society & Animals 14(3), 223-243.

 

 

 

http://www.lepost.fr/article/2011/04/12/2463199_la-violence-a-l-ecole-l-unicef-et-la-corrida.html

Extrait

« L’Observatoire international de la violence à l’école, association française, a récemment rendu publique une enquête descriptive nationale sur la violence scolaire dans le cycle 3 de l’école élémentaire (8 - 10 ans) en France.
C'est une enquête particulièrement bienvenue et digne d'intérêt, car, avec la famille, l'école constitue un lieu privilégié où l'on peut repérer les racines de la violence.


L’UNICEF-France publie sur son site les résultats de cette enquête et leur synthèse.

Dans la synthèse, l'UNICEF-France conclut notamment « tout nous conduit à une préconisation massive : centrer la lutte contre la violence à l’école par une action en profondeur sur le harcèlement entre pairs est primordial. »
On ne saurait que souscrire à cette recommandation.

Cependant, on ne peut s'empêcher de garder à l'esprit que l'UNICEF-France participe à la promotion de la corrida en tenant chaque année un stand à la Féria des Enfants, manifestation qui, sous couvert de motifs écologiques et ludiques, accompagne la Féria de la Pentecôte de Nîmes et ses 11 corridas. Ceci sous la houlette du Centre de Tauromachie Nîmois, l'école taurine de Nîmes, qui reçoit des enfants sans limite inférieure d'âge pour leur apprendre à devenir toreros. L'année dernière, en 2010, la présence de l'UNICEF était même associée au 20ème anniversaire de la signature de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. » Jean-Paul RICHIER

http://unanimus.over-blog.com/article-13349847.html

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 06:55

4 OCTOBRE 2011 – JOURNEE MONDIALE DES ANIMAUX

TORTURE ANIMALE ET ENFANCE OTAGE

L’UNESCO ALIBI DES TORTIONNAIRES D’ANIMAUX ?

 

 

ANNEXE n° 2

 

 

ANNEXE n° 2 MANIFESTATIONS CONTRE FREDERIC MITTERAND

 

 

En France comme dans d’autres pays la contestation fuse en vidéo sur Internet, sites et blogs citoyens et sur tous les réseaux sociaux. En voici certaines prises après l’inscription de la tauromachie au PCI français.

 

Protestation Paris 22 juin

http://www.youtube.com/watch?v=dVSPpxubBbc&feature=channel_video_title

Protestation Paris 19 juin

 http://www.youtube.com/watch?v=f10xUYJfj4w&feature=player_embedded

Protestation Paris 18 juin

 http://www.dailymotion.com/video/xje4os_rassemblement-anti-corrida-surprise-18-06-11-frederic-mitterrand_news

 

Protestation Paris 8 juin

http://www.dailymotion.com/video/xj6qkb_rassemblement-anti-corrida-surprise-08-06-11-frederic-mitterrand_news

Manifestation Paris 28 mai

http://www.patrimoine-corrida.fr/
http://www.dailymotion.com/video/xjielm_desinscription-et-abolition-s-il-vous-plait_animals

 

http://www.liberation.fr/sports/01012335036-m-mitterrand-merci-pour-la-corrida-patrimoine-immateriel

 

La corrida en France, une ambiguïté juridique malheureuse

http://www.rue89.com/2011/04/22/la-corrida-entre-au-patrimoine-culturel-immateriel-de-la-france-201043

http://www.rue89.com/node/161038

 

Quand j’étais enfant, j’ai assisté à une corrida http://www.rue89.com/2010/07/29/quand-javais-7-ou-8-ans-jai-assiste-a-une-corrida-160238

 

 Ce n’est pas si terrible que ça une  corrida

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/article-temoignage-a-ne-doit-pas-etre-si-terrible-une-corrida-78188351.html    

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 21:38
Courrier GEE à l'Unesco et à la Culture .... subterfuge et immatérialité

Unesco, Culture; annexes jointes au courrier de ce jour

 
Réponse de l'Unesco ci-dessous
( Un autre courrier sera envoyé sous peu à l'Unesco)

unesco.png

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 21:56
jauria-en-casa-de-Patricia2-3.jpg
Beatriz Menchen a entamé une grève de la faim depuis 14 jours
pour que cessent les euthanasies massives dans la perrera de getafe et que la gestion de cette dernière
repasse entre les mains de protecteurs d'animaux

TOUT LE SUIVI DE CETTE AFFAIRE SUR LE BLOG AGIR POUR LES GALGOS

 
GEE a envoyé un courrier appuyant la démarche de Beatriz

Courrier envoyé aux contacts suivants:
alcaldia@ayto-getafe.org ;alcalde@munimadrid.es;
vicealcaldia@munimadrid.es;sanidadinforma@salud.madrid.org
reclamaciones@salud.madrid.org; propiedad.intelectual@madrid.org
en copie la presse:
buenosdias@telemadrid.es, telemadrid@telemadrid.es,
md@telemadrid.es, cartas@madridpress.com;
sucedio@telemadrid.es;ctmadrid.tve@rtve.es;
30minutos@telemadrid.es;circulo@telemadrid.es;
enplenomadrid@telemadrid.es; redaccion@telemadrid.es;
micamarayyo@telemadrid.es;
telenoticias@telemadrid.es;md@telemadrid.es;
telemadrid@telemadrid.es;ondamadrid@ondamadrid.es;
redaccion@elpais.com;  madrid@elpais.es;
madrid@veterinariossinfronteras.org
En copie cachée cci : marta@ayudaanimales.org (proche de Beatriz)
En objet du message : Desde Francia correo de apoyo a Beatriz Menchen

avatar-blog-1103941843-tmpphprA8736.JPG
 
Estimado señor;
 
Me dirijo a usted porque, Desde Francia, he tenido conocimiento del cambio de gestión de la perrera de Getafe. Un cambio absolutamente radical ya que ha pasado de una gestión de 14 años con un 1,39% de sacrificios, a una gestión que en seis meses lleva un 66,66% de sacrificios, con un presupuesto superior.
Creo que los Ayuntamiento deben seguir la voluntad de sus ciudadanos y de la sociedad en general y, en este caso, los ciudadanos quieren una gestión que opte por la adopción de los animales abandonados y no por su sacrificio indiscriminado, una gestión de protección animal, en definitiva NO quieren una perrera mata perros.
Un Ayuntamiento que, hasta el momento, ha podido ser ejemplo de cómo se debe gestionar el dinero público en relación con el tema que nos ocupa, ha dejado de lado algo que hacía bien y ha pasado a adjudicar un servicio tan necesario y claramente indicativo del desarrollo de una población a una empresa que, día a día, semana a semana, mancha de sangre el resto de decisiones que pueda tomar.
Voy a difundir entre mis conocidos esta noticia, son datos públicos, los ciudadanos europeos deben saber como gestiona usted la perrera municipal de su municipio.

LOS ANIMALES NO SON BASURAS Y TIENEN QUE SER TRATADO CON COMPASION Y HUMANIDAD

Atentamente
Joelle Oldenbourg
Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 17:56

732155-1285147678-main.jpg

PERRERA PUERTO REAL

Un jugement inique et politique

Toute l'affaire de Puerto Real

http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/categorie-10188221.html

 

 

Une triste affaire, un  pouvoir sordide qui tente encore de camoufler ses méfaits en emprisonnant et inculpant des INNOCENTS qui plus est VICTIMES d'avoir compris que leurs 3 chiens avaient été empoisonnés à la perrera de PUERTO REAL à qui ils les avaient confiés pour une semaine.

Une mairesse complice des empoisonneurs, qui défend un système devenu indéfendable, celui de l'opression des animaux en Espagne et de la volonté que tout soit masqué, quitte à emprisonner un innocent en comprenant qu'il ne se laisserait pas faire et qu'il parlerait.
Marie-Hélène depuis le début a largement relayé toutes les étapes que Jo et Simone assument avec beaucoup de dignité et de courage.

http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-affaire-puerto-real-simone-righi-juge-le-24-janvier-65285910.html

Nous pouvons dire que la première elle s'est attachée à faire connaître cette histoire dans notre pays. Merci à toi, Marie-Hélène. Et bon courage à Jo et Simone que vous pouvez suivre et encourager sur

http://www.facebook.com/l/5193a6caX6AmNrE1tuTWLay5ULw;pepecontreras.blogspot.com/2011/01/diez-anos-de-carcel-teo-debe-hacer-algo.html   

 

 

Nous vous encourageons à vous manifester.
Le courrier que nous avons envoyé revient... Il reste la pétition à signer.


 

 

PETITION RECLAMANT LE DROIT D'ETRE LIBRE POUR SIMONE 

http://www.thepetitionsite.com/1/for-simone-righi39s-freedom/

 

 

Publié par Jackie sur LE POST

http://www.lepost.fr/article/2010/09/30/2243237_l-affaire-simone-righi-le-pot-de-terre-contre-le-pot-de-fer.html 

 

 

PETITION RECLAMANT LE DROIT D'ETRE LIBRE POUR SIMONE 

 http://www.thepetitionsite.com/1/for-simone-righi39s-freedom/

 

 

L' AFFAIRE SIMONE RIGHI.... LE POT DE TERRE CONTRE LE POT DE FER !

 

Il semblerait que tout soit mis en place pour faire de Simone Righi un coupable idéal ... mais coupable de quoi? .... coupable de désordre public, coupable d'avoir aggressé 4 policiers et d'avoir tenté d'aggresser Mme la mairesse.

elmundo.es 

Une presse unanime qui condamne un homme avant même qu'il soit jugé et oublie de préciser les circonstances à l'origine desmobiles de l'accusation

Relire toute l'affaire de la perrera de Puerto Real c'est se souvenir que les manifestants s'étaient regroupés devant l'église où Mme la mairesse assistait à l'office laquelle à sa sortie se trouvera face à Simone qui lui présentera les photos de ses trois chiens assassinés. Mme la mairesse prendra une de ces photos et la déchirera sous le nez de Simone avec une phrase qui bien sûr déclenchera une réaction de la part de Simone. C'est, je pense, ce qu'attendait Mme la mairesse qui, immédiatement, (en)verra ses "gardes du corps" réagir en maîtrisant de manière très musclée un Simone qui se défendra ... mais qui ne se serait pas défendu en telle circonstance injuste?

Ce que la presse semble oublier de mentionner c'est qu'une espagnole arrêtée elle aussi en même temps que Simone sera sur les bancs des accusés. Pourquoi ne parle-t-on que de Simone? Pourquoi cet acharnement UNIQUEMENT sur lui?

Simone n'a tué personne, Simone n'a blessé personne, Simone n'a même pas eu le temps de menacer qui que ce soit mais Simone risque quelques 10 ans de prison pour avoir juste permis que le scandale éclate et éclabousse de sang une élite locale politique qui considère que les animaux abandonnés ne sont rien d'autre qu'une manne financière

On apprend aujourd'hui que le pot de fer a décidé d'utiliser la technique de l'usure à long terme sur le pot de terre et rien de tel qu'une guerre des nerfs pour mettre le plus faible à rude épreuve et le mener directement vers l'épuisement autant mental que physique

C'est ainsi que l'on apprend aujourd'hui sur le facebook de Jo Fiori  que le jugement a été ajourné pour un motif tout simple, l'absence du juge qui ce jour là sera pris ailleurs (???). Le jugement sera ajourné au 24 janvier 2011, une nouvelle qui tombe 6 jours exactement avant la date prévue initialement et qui entre dans un programme d'usure considérant le couple Simone-Jo comme des jouets

La bonne nouvelle ..... un peu de temps, peut-être, pour organiser une véritable mobilisation. Nul n'est censé maintenant ignorer en Europe cette situation dantesque qu'ont vécu ces italiens et que chacun d'entre nous pourrait vivre sur le sol espagnol .... autant de raisons pour continuer de signer la pétition de G.E.E qui n'a jamais été aussi bien illustrée que par cet exemple des risques que VOUS pouvez encourir en faisant du tourisme en Europe avec vos animaux et qui plus en Espagne

 

 

PETITION RECLAMANT LE DROIT D'ETRE LIBRE POUR SIMONE 

http://www.thepetitionsite.com/1/for-simone-righi39s-freedom/

 

PETITION G.E.E

en français http://lapetition.be/en-ligne/petition-6683.html

en anglais http://lapetition.be/en-ligne/petition-7241.html

en espagnol http://lapetition.be/en-ligne/petition-7242.html

en italien http://lapetition.be/en-ligne/petition-7243.html

 


 

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 18:16
entrenamiento.jpg Cette affaire est loin d'être finie et les défenseurs d'animaux d'Andalousie continuent leurs actions pour contrer cette décision d'autoriser les entraînements de galgos avec des véhicules motorisés y compris les motos.
N'oublions pas que nombre de galgos finissent leur vie tractés par ces mêmes véhicules et ce jusqu'à ce que mort s'en suive pour les punir de ne pas aller plus vite
 
SVP vous devez continuer en tant que particulier à envoyer un courrier pour dénoncer la chose mais TOUTES LES ASSOCIATIONS RESCUE DE GALGOS sont appelées par l'Espagne à en faire autant
Chaque association européenne y compris internationale  devra envoyer un courrier dans sa langue en dénonçant les faits, se faisant ainsi solidaire de la démarche espagnole
Attention, ce n'est pas GEE qui propose cette démarche mais l'association Kimba   et l'association ASANDA 
GEE solidaire de Kimba fera son propre courrier de soutien aux défenseurs espagnols des galgos
 
Chaque association qui se joindra à cette démarche devra envoyer son courrier à la présidente de KIMBA presidenta@refugiokimba.org
 
Les particuliers peuvent continuer à envoyer le courrier type de SOFIA El Refugio Escuela  à cette adresse:  consejeria.cap@juntadeandalucia.es
 
Vous pouvez également soutenir les espagnols au travers de cette page facebook créée en la circonstance par Justicia Animal. Il vous suffit pour cela d'accepter de "rejoindre" le groupe 
 
 
Jusqu'à maintenant, même si cette technique d'enraînement était courante, il nen restait pas moins qu'elle était sanctionnée par le SEPRONA au travers d'une amende qui pouvait aller jusqu'à 600 euros.
Il semblerait que malheureusement les galgueros soient arrivés à un accord avec la conseillère de l'Agriculture Clara Aguilar et Manuel Brenes Directeur Général du Gouvernement de l'Assemblée d'Andalousie pour rendre légale cette pratique prétextant que les galgos ne sont pas maltraités
Il faut savoir qu'en Espagne tout le monde n'est pas d'accord avec la conseillère à commencer par le Conseil Andalous des Collèges Vétérinaires qui considère que cette méthode d'entrainement des galgos attachés à des véhicules, des tracteurs ou des motos suppose une maltraitance physique et psychologique
Les espagnols sont clairs : pour arriver à un résultat nous devons être tous solidaires autour des galgos et ce bien au delà du teritoire espagnol. Nous qui défendons les galgos, dans toute l'Europe et bien au-delà, devons soutenir les espagnols
 
Pour les particuliers, le modèle de lettre de El Refugio Escuela à envoyer à la conseillère, mail ci-dessus
 
Estimada Señora
 
Hace unos días leímos con incredulidad y horror que tras la reunión que mantuvo el 1 de septiembre con los representantes de los galgueros y con el señor Antonio Romero, su consejería se comprometía a impulsar institucionalmente el “deporte” galguero.
 
Al parecer estas muestras de apoyo se concretarían en facilitar y “legalizar” el entrenamiento de galgos con vehículos a motor. Es decir, se trataría de que el SEPRONA no impidiera (como lo hace hasta la fecha) la tortura de estos animales cuando son arrastrados por vehículos 4×4 y por motocicletas hasta la extenuación.
 
Asociaciones, refugios, protectoras y particulares, llevamos muchos años luchando por el bienestar de unos animales a los que en nuestra comunidad se les considera poco más que herramientas. Y cuando parece que vamos avanzando en la concienciación y en el respeto por estos animales, en el trato que merecen, su consejería, supuestamente, está tratando de potenciar una actividad que provoca cada año y tras la temporada de caza, miles de víctimas.
 
Cuando desde todos los rincones de Europa se clama por la prohibición de la caza con galgo; cuando hoy más que nunca todos los países de la Unión Europea son conscientes y se horrorizan con el trato que en España damos a nuestros galgos; cuando las asociaciones europeas, a través de las cuales los galgos huyen de nuestro país, crecen sin parar; su consejería, supuestamente, está decidida a apoyar una actividad cruel, brutal y mortal. En lugar de, y dada la supuesta ideología progresista con la que dicen comulgar, apoyar e impulsar el trabajo de quienes luchan denodadamente por los más débiles.
 
Vamos a servirnos de la fuerza de las redes sociales en Internet (Facebook, Twitter, Tuenti, etc.) para que el mundo esté atento al trato que piensa dar a partir de ahora y en el futuro (hasta las próximas elecciones autonómicas) a los galgos, la Junta de Andalucía.
 
En todo caso, Consejera, contamos aún con la esperanza de que este supuesto impulso a la actividad galguera no sea más que una campaña publicitaria de la FAG y que el sentido común se imponga; y que la sensibilidad del partido progresista al que Vd. pertenece impulse a su consejería a poner fin de una vez a un “deporte”, que no lo es en ningún otro país de la Unión Europea salvo el nuestro.
 
Atentamente,
 
Nom
Prénom
N° de carte d'identité
Ville
Pays
Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 22:37

Peut-être avez-vous déjà reçu une réponse?

Pour certains d'entre vous vous avez peut-être reçu la réponse du cabinet présidentiel au courrier ci-dessous
Une réponse identique à toutes les réponses à tous nos courriers à savoir : nous sommes conscients des abus qui se passent dans les perreras, nous sommes conscients du lourd labeur accompli  par les refuges, nous vous remercions de nous voir contacté concernant ce sujet sachant que nous sommes bien conscients que les refuges mériteraient tous l'aide des autorités compétentes autonomes et locales et ce également concernant leur lutte contre l'abandon et la maltraitance ...
MAIS .... vous vous adressez aux mauvaises personnes puisqu'en l'occurence ce n'est pas l'état qui est compétent en ce domaine mais bien les Communautés autonomes qui ont la responsabilité de la gestion de la protection animale suivant la législation propre à chacune
Liste de toutes les législations des Communautés autonomes en terme de protection animale
 
Le système des législations autonomes de protection animale a été un leurre présenté aux protecteurs d'animaux comme étant une solution immédiate pour protéger les animaux et aller dans leur sens... un piège
Un système qui a permis à chaque Communauté de créer leur "petite loi" interne dont les divers articles ne sont jamais respectés en terme de protection juridique des animaux
Un constat qui a amené les protecteurs d'animaux à demander maintenant depuis plusieurs années une loi nationale de protection animale et une révision du Code Pénal en terme de sanctions aux maltraitants ..... une loi nationale qui comme l'Arlésienne fait beaucoup parler d'elle sous forme de promesses au moment des élections mais disparait immédiatement dans un placard pour y rejoindre les urnes une fois la campagne politique achevée
Un système qui a permis au gouvernement espagnol de se décharger de ses responsabilités en ouvrant le parapluie avec toukours cette réponse "ça ne nous concerne pas"
CONTINUEZ A ENVOYER LE COURRIER EN BAS DU MESSAGE

Les animaux en Espagne n'ont aucun droit, mais les lois sont claires et respectent leurs obligations:
- Si un animal attaque une personne il est condamné bien que la peine de mort n'existe pas en théorie dans notre pays
- Si un animal est assassiné sous les coups, son assassin est puni juste avec une amende ridicule

Nous faisons des dénonces que les fonctionnaires archivent et qui ne sont considérées que comme un ennui de plus dans le service ....
Les espagnols lancent la campagne PSOE REVEILLE-TOI dans toutes les ville principales d'Espagne >>> première protestation en synchronisation nationale >>> nous réclamons une loi nationale de protection animale
CA SUFFIT
REVEILLE-TOI
PLUS JAMAIS DE MALTRAITANCE
Il est temps de rompre avec l'hypocrisie: les animaux sont déjà concernés par les lois, les normes et les règlements.
Un animal doit être vacciné, identifié et être soigné ...
Il est temps que leur soient reconnus leurs droits à l'intérieur des lois des humains car ce sont les humains qui les ont domestiqués
Les perreras espagnoles ne sacrifient et n'euthanasient pas: simplement elles assassinent plus de 300000 animaux par an
4 Octobre 2007 >>> 1ère alarme
15 Novembre 2007 >>> 2ème alarme
... nous, nous ne cèderons pas, cela dépend de vous ....

vidéo diffusée par ACMA
Collectif andalou contre la maltraitance des animaux et de l'Environnement
http://www.cacma.org/

barre_horiz173.gif
PUBLIE LE 18/07/2010

URGENT : COURRIER A ENVOYER POUR SOUTENIR LE DEMARCHE DE VYDANIMAL ET GEE

 

 

On remercie l'association Vydanimal qui nous a associée à elle dans son texte de pétition déposé auprès du Parlement européen  et cela sans que nous le demandions nous-mêmes ce qui prouve que des actions montées en synergie ne peuvent que faire mieux avancer le dossier
Je rappelle que Vydanimal a déposé sa pétition auprès du Parlement européen accompagné d'un dossier complet décrivant  la situation catastrophique en terme de respect des droits des animaux en Espagne. Une démarche identique a été faite par l'association GEE
 
Vydanimal nous demande d'envoyer le courrier ci-dessous aux contacts suivants:
  
Dommage que Raul Romeva soit en congé jusqu'au 30 aout, le courrier est retourné
  
N'oubliez surtout pas le n° de carte d'identité sans lequel, en Espagne, aucun courrier et aucune pétition ne sont recevables
Traduction en français au-dessous du courrier espagnol. GEE remercie Danielle pour sa traduction
 
Mettre en objet: Europa escandalizada por tanto maltrato animal en Espana
 
Señores políticos españoles:

Es público y manifiesto que España es un paraíso para el maltrato animal. También es público y manifiesto que los abandonos de animales aumentan considerablemente en verano y también lo es que ni el Gobierno ni los principales partidos de la oposición hacen, han hecho ni harán nada para evitarlo; quienes hemos seguido la presunta y precaria reforma del Código Penal lo sabemos bien.

Como usuaria de las redes sociales mayoritarias, raro es el día en que no me llegan imágenes de animales abandonados, maltratados, incluso violados…La mayoría son perros y gatos, pero como parece que la imaginación del ser humano es ilimitada, también he visto imágenes igualmente cruentas de otras especies.

Saben que es lo más terrible? Que muchos de esos episodios de maltrato se producen en Centros de Acogida, a los que el nombre rimbombante no oculta lo que en realidad son: perreras, que se supone que reciben un dinero presupuestado y recaudado por la Administración, lo cual es equivalente a decir que está pagado por todos nosotros. Menos en Catalunya, donde existe la ley de sacrificio cero, el resto de Comunidades tienen potestad para sacrificar a un animal una vez pasado un determinado tiempo, pero NO lo tienen para torturarlo ni para condenarlo a una muerte lenta sin comida, agua, medidas de higiene, temperaturas extremas ni atención sanitaria. Por otra parte, resulta indignante que en un país que quiere estar a la vanguardia en Europa todavía se permitan leyes que apuestan por el sacrificio en lugar de por políticas de esterilización masiva y de adopción.

Parece mentira que en pleno Siglo XXI y en un país europeo la única atención que reciben miles de animales venga dada por los voluntarios de perreras y protectoras, seres anónimos que día tras día limpian, cuidan, alimentan, abrigan y dan cariño sin tregua, sin importarles si es festivo, si hace demasiado calor o excesivo frío…porque los animales no entienden de días de fiesta, ni de excepciones de ningún tipo.

Parece mentira que el escaso dinero que ofrece la administración a centros de recogida y/o cuidado animal no llegue para cubrir los gastos básicos, que se otorgue muchas veces con criterios poco claros, de dudosa ecuanimidad y que además no se controle ni su administración, ni que los animales que allí habitan reciban las mínimas atenciones.

Por todo ello, pero sobretodo por ELLOS, nos hemos cansado de limitarnos a observar desde la pantalla de nuestro ordenador esas escabrosas imágenes y como que con un click no vamos a conseguir que Ustedes pongan los medios necesarios para acabar con el dudoso honor de que España ostente el segundo puesto en el ranking de maltrato animal de los países de la Unión Europea, hemos acudido al Parlamento Europeo en busca de ayuda, divulgando por varios medios lo que sucede en España respecto al tema que nos ocupa.

Para su información, una asociación animalista con sede en Madrid presentó una petición a la Comisión de Peticiones de la Unión Europea a través de la página web que pone a disposición de sus ciudadanos dicha Comisión para este menester.

Además, esta petición está siendo enviada también por cientos de personas preocupadas por el carácter perpetuo e imparable que está adquiriendo el maltrato animal en nuestro país.

Les adjunto el link al texto y a los escabrosos dossiers anexos que fueron presentados como pruebas irrefutables de la situación:

http://www.scribd.com/doc/32576542/Peticion-Al-Parlamento-Europeo-Asociacion-Vydanimal

Asimismo, un despacho de abogados de Barcelona presentó el mismo día, en persona y en formato papel y digital, otra petición en nombre de otra asociación de Barcelona en éste caso, de similar contenido e idéntica intencionalidad:

http://www.legalfinan.es/66456.html

Por tanto, la situación ya está siendo divulgada por Europa….

Recientemente también, una conocida asociación americana contra el maltrato animal ha recibido la siguiente comunicación por parte de un equipo de abogados de la que copio y pego éste fragmento:

"Como pueden observar, las pruebas son abrumadoras y no admiten discusión. Además de que en España carecemos de organizaciones de rescate como Human Society United States, dotadas de equipo humano y material necesario para efectuar su misión, lo más grave es que en este país la tortura y maltrato animal la efectúan también ya sea por acción, omisión o exacerbada permisividad, las administraciones públicas, quién se supone que tienen el deber de salvaguardar y proteger los bienes jurídicos.

Los abogados asistimos impotentes a procesos en los que una y otra vez, estos crímenes quedan impunes o con un castigo absolutamente desproporcionado por lo menor. Por ello, de la misma forma que difundimos la situación en Europa, LES ROGAMOS, LES SUPLICAMOS que utilicen los medios que tienen a su alcance, que son muchos, para difundirla por EEUU y quizá así entre todos consigamos que nuestros representantes políticos se vean en la necesidad de buscar mecanismos para acabar con esta aberración efectuando los cambios legislativos pertinentes y estableciendo los oportunos medios de control y sanción.
Los animales no entienden de diferencias territoriales y todos son iguales. Por favor, AYUDENNOS!..(sic)"

Eso implica que el tema se ha divulgado también por Norteamérica…

Señores, ¿es que los votos de los animalistas que están en primera línea ayudando a las protectoras y perreras no les importan?

¿Es que los votos de estas personas que día a día caen en depresiones, síndrome de burnout, desgaste emocional, crisis paroxísticas de llanto debido a la impotencia que siendo viendo a lo que se enfrentan día a día valen menos que los de los que maltratan?

Si la vergüenza de estar expuestos de ésta forma ante la sociedad internacional no hace que reaccionen, ya no va a haber nada ni nadie que lo consiga.

Por todo ello, pero sobretodo por ELLOS...

Atentamente, 
NOM-PRENOM
PAYS
N° carte d'identité
 
TRADUCTION :
 

Messieurs les politiques espagnols,

 

Il est de notoriété publique que l'Espagne est le paradis pour ceux qui maltraitent les animaux. Il est aussi de notoriété publique que les abandons d'animaux augmentent considérablement en été, et que ni le Gouvernement ni les principaux partis de l'Opposition n'ont fait, ne font ni ne feront quoi que ce soit pour éviter cela; nous le savons bien, hélas, nous qui avons suivi la présumée et précaire réforme du Code Pénal.

 

En tant qu'utilisatrice des réseaux sociaux les plus courants, je vois presque tous les jours des images d'animaux abandonnés, maltraités, voire même violés. Ce sont surtout des chiens et des chats, mais comme l'imagination humaine semble sans limite, j'ai vu aussi des images tout aussi atroces concernant d'autres espèces.

 

Savez-vous ce qui est le plus terrible ? C'est que bon nombre de ces maltraitances se produisent dans les Centres d'Accueil, dont le nom pompeux ne cache pas qu'en vérité ce sont des fourrières, qui reçoivent donc de l'argent budgétisé et collecté par l'Administration; autrement dit, nous payons tous des impôts pour cela. Sauf en Catalogne ,où existe la loi du sacrifice zéro, les autres Régions ont tout pouvoir pour mettre à mort un animal une fois écoulé un temps déterminé, mais elle n'ont PAS le droit de le torturer ni de le condamner à mourir lentement de faim, sans eau, sans mesures d'hygiène, par des températures extrêmes et sans aucun soin vétérinaire. Par ailleurs, il est révoltant que, dans un pays qui se veut à l'avant-garde européenne, on privilégie des lois prônant la mise à mort au lieu de mettre en place des politiques de stérilisation massive et d'adoption.

 

On a du mal à croire qu'au 21° siècle, dans un pays d'Europe, la seule attention que reçoivent des milliers d'animaux vienne des bénévoles des fourrières et associations de protection, des êtres anonymes qui, jour après jour, nettoient, soignent, nourrissent, abritent ces animaux et leur prodiguent quelque affection, sans penser que c'est un jour férié, qu'il fait trop chaud, ou trop froid, car, pour les animaux, il n'existe ni jour férié ni exception quelconque.

 

On a du mal à croire que le peu d'argent que donne  l'Administration aux centres d'accueil et/ou de soin pour animaux ne parvienne pas à couvrir les dépenses de base, ni qu'il soit souvent octroyé sur des critères obscurs, pas toujours équitables, et qu'en outre on ne contrôle pas sa distribution, pas plus qu'on ne s'assure que les animaux dans ces centres reçoivent un minimum d'attention.

 

Pour toutes ces raisons, mais surtout pour EUX, ces animaux, nous sommes à présent lassés de simplement regarder sur nos écrans ces images scabreuses, et comme nous n'allons pas en un clic faire en sorte que Vous mettiez en oeuvre les moyens nécessaires pour que  l'Espagne n'ait plus le douteux honneur d'occuper la 2° place européenne en matière de maltraitance animale, nous avons cherché de l'aide auprès du Parlement européen, tout en faisant savoir par divers moyens ce qui se passe en Espagne sur ce sujet qui nous intéresse.

 

Sachez qu'une Association en faveur des droits des animaux ayant son siège à Madrid a présenté une pétition à la Commission des Pétitions de l'Union Européenne par le biais de la page web que cette Commission met à disposition des citoyens dans ce but.

 

En outre, cette pétition va également être envoyée par des centaines de personnes inquiètes du caractère permanent et systématique qu'est en passe d'acquérir la maltraitance animale dans notre pays.

 

Je vous joins ci-dessous le lien vers le texte et les dossiers scabreux présentés en annexe comme autant de preuves irréfutables de cette situation.

http://www.scribd.com/doc/32576542/Peticion-Al-Parlamento-Europeo-Asociacion-Vydanimal

 

Par ailleurs, un bureau d'avocats de Barcelone a présenté le même jour en personne ainsi qu'en format papier et digital, une autre pétition au nom d'une autre Association, de Barcelone cette fois, au contenu et au but similaires.

http://www.legalfinan.es/66456.html

 

C'est pourquoi la situation est déjà connue en Europe.

 

Récemment aussi, une  célèbre association américaine contre la maltraitance animale  a reçu la note suivante, dont je fais un copié-collé ci-dessous, de la part d'une équipe d'avocats :

 

«  Comme vous pouvez constater, les preuves sont accablantes et indiscutables. Outre le fait qu'en Espagne il n'y a a pas d'organisations de secours telles que la Human Society aux USA, dotées d'équipement en hommes et en matériel lui permettant de remplir sa mission, le plus grave est que, dans ce pays, la torture et la maltraitance animale sont aussi le fait d'actes, d'omissions ou de permissivité excessive de la part des administrations publiques dont on attendrait qu'elles sauvegardent et protègent les biens juridiques.

 

 Nous avocats assistons impuissants à des procès où, encore et encore, ces crimes restent impunis ou sont pour le moins insuffisamment sanctionnés . Pour cela, de la même manière que nous  faisons connaître cette situation en Europe, nous vous PRIONS, vous SUPPLIONS d'utiliser les nombreux moyens à votre disposition pour la diffuser aux USA, et peut-être tous ensemble parviendrons-nous à ce que nos responsables politiques se voient contraints de rechercher des façons de mettre fin à cette aberration, en faisant les changements législatifs appropriés, et en créant les moyens nécessaires de contrôle et de sanction.

Les animaux ne connaissent pas les différences géographiques, ils sont tous égaux. AIDEZ-NOUS s'il-vous-plaît. »

 

Ceci signifie que le sujet est également connu en Amérique du Nord.

 

Messieurs, les votes des amis des animaux, qui sont en première ligne à aider les associations de protection et les fourrières, ne vous importent-ils pas ?

 

 Les votes de ces personnes qui, jour après jour, tombent en dépression, présentent des symptômes d'épuisement, de détresse émotionnelle, des crises de larmes paroxystiques, en raison de l'impuissance qu'elles ressentent face à ce qu'elles voient quotidiennement ont-ils moins de valeur que les votes de ceux qui maltraitent ?

 

Si la honte d'être ainsi exposés à la vue de la communauté internationale ne les fait pas réagir, alors rien ni personne ne pourra changer les choses.

 

Pour tout cela, mais surtout, pour EUX

Sincèrement

 

FACEBOOK

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 09:20

A la demande d'Eleonore et Rosa, nous avons envoyé aux Euro Députés la présente missive leur demandant

de signer la déclaration écrite sur les 5 Libertés de l'Animal. La liste des euro députés est disponible pour toutes les associations qui voudront bien s'associer avant le 15 juillet à cette action.

 

 

DECLARATION ECRITE PETS IN EUROPE

LES 5 LIBERTES DE L'ANIMAL

 

DECLARATION 26/2010 CONCERNANT LE BIEN-ETRE DES ANIMAUX DOMESTIQUES

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+PV+20100708+ITEM-019+DOC+XML+V0//FR&language=FR

26/2010

Présentée par les Euro Députés Carl Schlyter, Marit Paulsen, Caroline Lucas, Janusz Wojciechowski

Signatures au 8 Juillet 2010 142 Euro Députés.

Ceci est largement insuffisant pour que cette déclaration écrite soit validée.




 Messieurs, Mesdames les Euro Députés,

Par ce courrier, nous vous prions instamment d'apporter votre soutien à la déclaration écrite n° 26/2010 initiée à la demande de Pets in Europe.


Nous avons nous-mêmes, regroupement d'une soixantaine d'associations européennes, déposé au Parlement Européen une pétition allant dans le même sens sous le numéro 0348-10. Elle revendique pour tous les citoyens européens le droit de voir la législation européenne de protection animale actualisée, renforcée et appliquée dans tous les Etats Membres. Trop nombreux sont les témoignages de citoyens choqués par le non respect des lois de protection animale. Innombrables sont les supplices infligés aux animaux dans tous les secteurs de l'activité humaine. L'Europe ne doit pas se contenter de rédiger des textes qui ne sont pas respectés. Elle doit prendre ses responsabilités. L'échec en janvier 2010 de la déclaration écrite de Monsieur G. ONESTA demandant le déblocage de fonds plus importants pour financer les méthodes substitutives aux expérimentations animales en est le plus triste exemple.



Vous trouverez le texte intégral de notre pétition sur

FR

http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=32&Itemid=89


EN

http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=75&Itemid=121



ES

http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=83&Itemid=123



IT

http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=82&Itemid=125

Nous avons répondu également à l'enquête de la Commission Européenne sur le bien-être animal en Europe. Vous trouverez des éléments de notre réponse sur :

http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=103&Itemid=158



Assumer nos responsabilités pour traiter tous les animaux avec dignité est le signe d'une Humanité évoluée.

C'est ce que vous demandent les 10800 signataires de notre pétition sur http://6683.lapetition.be

et les 60 associations européennes signataires de ntore pétition 0348-10 au Parlement Européen.



MERCI DE SIGNER LA DECLARATION ECRITE n° 26/2010 sur le respect des 5 Libertés de l'animal avant le 15 Juillet 2010.



Très sincèrement,

Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG

Présidente GALGOS ETHIQUE EUROPE

http://www.galgos-ethique-europe.eu

http://galgos-ethique-europe.over-blog.org



 





 

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 07:56
Françoise, membre de G.E.E., a lancé une pétition contre les cochons tatoués et exposés morts au musée du MAMAC, à Nice. Vous pouvez soutenir cette action et aider à la diffuser. Merci à Françoise et merci à vous qui irez signer. L'art ne peut être un espace où le zoosadisme s'expose sans atteinte pour la psyché collective. Ce n'est pas parce qu'il nous est dit qu'ils ne souffrent pas et qu'ils sont élevés comme des rois dans une ferme en Chine que nous devons accepter ces arguments fallacieux. Des politiques ont permis cette exposition qui par ailleurs disent défendre les animaux...

Je me suis exprimée auprès du MAMAC au nom de G.E.E. et également sur mon blog, entre autres :
http://unanimus.over-blog.com/article-cochons-tatoues-naturalises-l-expo-du-mamac-fait-tache-d-encre-de-chine-45039262-comments.html   

MERCI DE SIGNER ET DE DIFFUSER LA PETITION DE FRANCOISE
http://lapetition.be/en-ligne/petition-6276.html  

Joelle Oldenbourg
Présidente G.E.E.
Déclaration des Droits de la Vie
http://www.unanimus.fr/declaration-droits-vie.htm 
Charte Unanimus pour la Vie et l'Animal
http://unanimus.over-blog.com/categorie-10228136.html

Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 07:55
GEE vient d'envoyer son courriel à l'ambassadeur du Japon à Paris.

Marche à suivre sur
http://unanimus.over-blog.com/article-japon-le-massacre-des-dauphins-commence-ecrivez-svp-45423289.html

Merci de diffuser largement.

Joelle Oldenbourg
Présidente G.E.E.
Déclaration des Droits de la Vie
http://www.unanimus.fr/declaration-droits-vie.htm 
Charte Unanimus pour la Vie et l'Animal
http://unanimus.over-blog.com/categorie-10228136.html
Repost 0
Published by galgos-ethique-europe - dans nos courriers
commenter cet article

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de l'association Galgos Ethique Europe
  • Bienvenue sur le blog de l'association Galgos Ethique Europe
  • : Pour le droit des citoyens européens de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée dans tous les Etats membres. Pour que cesse l'indifférence des autorités et le supplice des animaux en général, des Galgos et Podencos en particulier.
  • Contact

le galgo : symbole d'impunité

site-gee-galgos-ethique-europe.jpg

GALGOS, le symbole européen de
l'indifférence et de l'impunité.
 
Ne rêvons plus leur vie,
offrons-leur une vie rêvée !
icone-petition-parlement-europeen-signer-galgos-ethique-eur.jpg 

 

Recherche

à tous nos Visiteurs

   Tous les articles de ce blog sont la propriété du blog Agir pour les galgos et de l'association Galgos Ethique Europe.
La charte Galgos Ethique Europe ne peut être reproduite que par les organisations qui en sont signataires. Elle fait l'objet d'un copyright.
La reproduction de nos articles doit être accompagnée du lien d'origine. Nos parutions ne peuvent être utilisées pour servir d'autre support qu'une action issue de l'initiative de leur auteur et de l'association à laquelle il appartient ou celle des organisations partenaires.  Merci de votre compréhension. 

 

  Si vous découvrez une photo qui vous appartient, merci de nous en informer afin que nous puissions soit la retirer soit établir un lien, selon ce que vous souhaiterez.  

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page